Orchestres

DSC_9825bisJouer ensemble, c’est tout d’abord s’installer dans une écoute et faire sonner au mieux son instrument.

C’est aussi se frotter à l’interprétation, la polyphonie, la variation, l’improvisation et la création. L’orchestre est un lieu où chacun, selon ses compétences, peut réinvestir les techniques et connaissances musicales acquises en atelier instrumental. Les musiciens sont appelés à explorer, expérimenter, partager et s’engager sur des pistes de création les plus diverses.

Chaque musicien peut développer sa personnalité propre, affirmer son imaginaire, créer peu à peu son parcours spécifique à travers les différentes situations proposées par le formateur.

Les orchestres rassemblent des musiciens en formation, percussionnistes et musiciens traditionnels.

Plus que jamais il est essentiel que les instruments de musique traditionnelle puissent pleinement prendre leur place dans des pratiques diverses et variées. La valorisation nécessaire de ces musiques ne doit pas enfermer les musiciens dans des pratiques définitivement modélisées qui nourrissent un  folklore pour le moins désuet et coupé de toute réalité. Un mouvement puissant existe qui œuvre dans ce sens. Bon nombre de musiciens traditionnels multiplient les rencontres et expériences en ouvrant leur pratique sur d’autres propositions sans forcément y perdre leur âme. Tout ceci permet de faire exister des musiques d’aujourd’hui ancrées dans des traditions toujours revisitées. Gageons que ce mouvement saura à terme réformer l’image de ces musiques auprès d’un public toujours plus large.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERALes orchestres permettent aux musiciens de développer et de régulariser leur pratique collective. Il offre aussi la possibilité d’approfondir le métissage entre l’univers des musiques traditionnelles et celui, plus contemporain, proposé par les percussionnistes du Centre de Formation.

– Se construire un univers musical propre qui puisse témoigner de l’identité profonde du groupe.

– Développer et finaliser des projets de création pouvant parfois amener à collaborer avec d’autres disciplines artistiques.

– Goûter et prendre plaisir aux différentes manières de faire ensemble de la musique, créer un arrangement, s’essayer à une règle d’improvisation, tenter des aventures esthétiques non habituelles, création de paysages sonores, composition de musiques non mesurées.

– Préciser ensemble les techniques qui nous permettent de rendre compte au mieux des émotions dont nous sommes porteurs.

– Finaliser une production avec toute l’exigence et la rigueur requise pour pouvoir enfin en faire cadeau au public lors d’un concert.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

La participation à un orchestre présuppose une autonomie suffisante de chaque musicien dans la pratique de son instrument. Les orchestres  sont amenés à se produire sur la région lors de diverses manifestations musicales.